Philippe Blackburn

Originaire du Saguenay-Lac-St-Jean au Québec, Philippe a d’abord été travailleur forestier dans l’ouest canadien avant d’aller vivre en Afrique, où il a travaillé au sein de Médecins sans frontières dans plusieurs pays en contexte de guerre pendant une douzaine d’années. Ces expériences l’ont amené à questionner les différents visages de la violence contemporaine, de l’uniformisation marchande de l’occident mondialisé jusqu’aux guerres africaines. Après de nombreuses retraites de méditation en Europe et en Asie, Philippe fait la rencontre de Fabrice Midal en 2007 et s’engage dans l’École occidentale, où il découvre une spiritualité ancrée dans le 21e siècle. Philippe vit maintenant à Montréal et enseigne en politique internationale et médecine sociale à l’université de Montréal. Il dirige également les séances de méditation de l’École occidentale de Montréal depuis 2016, où il a à cœur de transmettre une pratique qui ne soit pas une occasion de fuite, mais qui ouvre plus profondément sur la réalité politique et mondiale de notre temps.

X