Tous les articles de

Entrées par Anne VIGNAU

Photo-Peur-du-coup-de-fil

La peur du coup de fil

Je suis née au Québec et je vis en France depuis 1985. A l’époque mes parents avaient déjà plus de soixante ans.  Les années passant, mes parents vieillissant,  j’ai commencé à ressentir la peur de recevoir un appel téléphonique…

Respirer

Je suis souvent en train de me battre avec le souffle lorsque je pratique. Je suis là, tranquillement en train de méditer, de ne rien faire, et soudainement le petit train se met en marche : « Il faut que je suive mon souffle, que je l’accompagne. …
Meditation%2Bet%2Bdistraction

Chassez le naturel il revient au galop

Lors d’une journée animée par Fabrice Midal et Tal Ben-Shahar sur le thème « Foutez-vous la paix », ce dernier nous a proposé un exercice nous permettant de mieux identifier nos passions, nos désirs propres. Il s’agissait de s’imaginer…
Reproduction d'un loup de bande dessinée, debout les pattes sur les anches, le texte "Parce que !" écrit à sa droite

Parce que

Depuis le tout début, j’ai toujours trouvé que méditer était difficile.  J’y vais souvent en râlant, en me disant « Allez, il faut que je m’y colle… ». Et cela fait dix ans que ça dure. Un jour où j’allais méditer…
Image d'un ciel lourd, entièrement couvert de nuages noirs et gris

Temps couvert

Samedi matin, le temps est gris, le ciel est bas. Je me pose sur le coussin.  Je sens la présence de l’angoisse, à son endroit habituel, autour du plexus.  C’est agité et très vif. Cela me fait penser à une valse d’électrons qui…
Photo en gros plan d'un tissu vert émeraude formant une spirale

La bienveillance aimante peut se nicher dans des endroits inattendus

Lors d’une pratique de bienveillance aimante, en cherchant à évoquer un moment où quelqu’un m’avait montré de la bienveillance, m’est revenu un souvenir vieux de trente ans. Mon premier travail en France, dans une ville de province…
Phot noir et blanc d'une femme âgée, assise de face près d'une fenêtre

La simplicité de la bienveillance aimante

La bienveillance aimante, cette dimension où l’on se sent pleinement accepté,  se montre souvent dans des moments très ordinaires. Elle peut apaiser nos douleurs, très simplement, comme dans ce souvenir lié à ma grand-mère maternelle. Je…