Nouvelle recherche

Si vous n'êtes pas satisfait-e- des résultats ci-dessous, vous pouvez lancer une autre recherche.

102 résultats de recherche pour : silence

10

Une minute de silence

Dans une causerie donnée à Genève, quelques jours après  le choc des attentats de Paris en novembre dernier, Fabrice Midal dit: D’un certain point de vue méditer c’est faire une minute de silence. On ne fait rien. C’est comme un geste rituel, au sens le plus digne, qui préserve quelque chose de notre propre humanité. […]

11

La qualité du silence

Lors des sessions de méditation en groupe je suis souvent très impressionnée par la qualité de silence qui y règne. Bien souvent, c’est un silence palpable et en même temps différent à chaque fois. Nous sommes rassemblés, tenus et par la posture et par le silence. Cette situation m’apparaît comme extraordinairement belle. Dans quelques jours […]

12

S’asseoir dans sa dignité

Cet été, au mois d’août, a eu lieu le séminaire Faire se rencontrer le ciel et la terre, au Fort Saint André. Lorsqu’il a été achevé et que je me suis demandé ce que j’y avais expérimenté, et en quoi il m’avait déplacée, un mot plutôt pompeux a surgi : « couronnée ». Je me suis sentie couronnée lors de cette semaine de méditation. Comme je fus étonnée de ce mot ! J’ai déjà participé à de nombreux stages et séminaires de méditation au sein de l’École, mais c’est bien la première fois que me vient un mot aussi noble pour caractériser mon expérience.

14

Dimanche matin de pratique

Le dimanche de 10 à 14h, les membres de l’École se retrouvent à Bruxelles pour approfondir la pratique de la méditation. Méditations guidées, pratiques en silence et questions/réponses autour de la pratique.   Rendez-vous à l’Usine à 10h pour tous ensemble monter la salle, pratiquer et démonter. Fermeture des portes : 10h15 très précises ! […]

15

Dimanche matin de pratique

Le dimanche de 10 à 14h, les membres de l’École se retrouvent à Bruxelles pour approfondir la pratique de la méditation. Méditations guidées, pratiques en silence et questions/réponses autour de la pratique.   Rendez-vous à l’Usine à 10h pour tous ensemble monter la salle, pratiquer et démonter. Fermeture des portes : 10h15 très précises ! […]

16

Incertitude : mais que se passe-t-il ?

Chacun traverse cette épidémie différemment, et pour chacun, quelle que soit sa situation, c’est une épreuve. Mon expérience des retraites de méditation me permet de ne pas être trop déroutée par le silence, par la suspension de mes activités habituelles, et me retrouver seule à la maison n’est pas vraiment un problème. Je me réjouis même de ce moment d’arrêt, j’imagine le temps que j’aurai pour faire toutes sortes de choses jusque-là mises de côté.

17

Se relier à notre vraie nature, l’ouverture

Le bruit extérieur s’est estompé, le chant des oiseaux du printemps vient zébrer le silence.
Le tempo a ralenti, plus de petit-déjeuner avalé en vitesse, plus de cafés bus dans les embouteillages, plus non plus de sonnerie toutes les 50 minutes avec son flux d’élèves qui sortent et entrent en classe.
Cela pourrait ressembler à un mois de juillet.
Sauf que…
… la plaine de jeux en bas de chez moi est barrée de larges bandes rouges et blanches. Et, sur les grilles, il y a maintenant un petit sigle qui interdit de méditer dans l’herbe.
Il est surprenant ce sigle ! Outre le fait que je n’ai jamais vu méditer personne dans le parc où tous les chiens du quartier jouent, il ne me semble pas a priori que ce soit l’activité la plus dangereuse en termes de distanciation physique.

18

…Et le monde est là.

En ce temps d’arrêt dans nos existences, quelque chose se montre, quelque chose se donne à nouveau : c’est le temps, le temps retrouvé. Certes, il faut travailler à distance, donner une attention soutenue aux enfants, les tâches ménagères ne disparaissent pas, mais quelque chose d’une détente du temps se donne, qui n’est plus aussi drastiquement tenu pas des impératifs d’horaires.
La pratique de la méditation tient pour moi une place centrale, plus que jamais vitale.