L’art de vivre seul

Photo d'une brêche ouverte sur un paysage naturel

Ne poursuivez pas le passé
Ne vous perdez pas dans le futur.
Le passé n’est plus.
Le futur n’est pas encore.
Regardez attentivement la vie maintenant.
Le pratiquant demeure stable et libre.
Soyons diligents aujourd’hui, demain il sera trop tard.
La mort vient sans prévenir,
et l’on ne marchande pas avec la mort.
Qui sait demeurer nuit et jour dans la présence attentive est appelé par le Bouddha:
“Celui qui connaît l’art de vivre seul.”
Sutra du Bouddha

Et cette photo prise à Genève en novembre dernier, la brèche vive de la pratique.

Rien ne sert de s’appesantir sur la manque de champ à droite et à gauche, le manque de champ en bas et en haut.
Juste y être, là où cela s’ouvre.

Marine Manouvrier
Bruxelles

0 commentaires

Laisser un commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *