La bienveillance commence à la maison !

Photo d'un petit bouquet de roses devant un portrait de femme
Considérer les affaires domestiques, son foyer, les courses à faire ou l’accueil des siens, avec sérieux et attention est d’une importance capitale.
Il est très étrange de penser qu’il y aurait les actions humanitaires d’un côté et le quotidien de l’autre.
L’amour bienveillant commence chez soi, avec son conjoint ou ses enfants, ses plantes, son chat.
Tenir sa maisonnée propre, laver la vaisselle, ranger ses livres ou ses vêtements est déjà une étape importante à l’attention que nous pouvons porter à notre vie.
Participer à rendre le monde meilleur, c’est aussi prendre soin du quotidien.
Marie-Laurence Cattoire
Paris
3 commentaires
  1. jahloveu dit :

    Merci de ce partage. Il me parle d'autant plus que je (re)lis Shambhala et quel bonheur de porter soin à ces gestes du quotidien, avec douceur et ouverture. C'est vraiment le prolongement de l'expérience sur le coussin et c'est un grand bonheur 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *