Tous les articles de

Entrées par Marie-Laurence CATTOIRE

Le bonheur d'être présent

Je me souviens très bien, enfant, que je n’appréciais pas les bandes dessinées. Beaucoup de camarades en lisaient autour de moi, me vanter les exploits de Lucky Luke, de Spirou ou de Blueberry mais je n’y comprenais rien. Dès que j’ai su lire, c’est dans les romans que je me plongeais avec délectation, laissant mon imagination créer, d’après la description de l’écrivain, l’apparence de tel personnage, les tonalités d’un décor de chambre ou celui d’un jardin d’automne, l’atmosphère d’un château ou d’une église… Il en a été ainsi pendant des décennies.

La musique adoucit les cœurs

Il est difficile de s’aimer soi-même, d’apprécier sans jugement la personne que nous sommes. Et si la musique pouvait nous y aider… Comment ? En réveillant en nous des sensations profondes et souvent oubliées. En nous montrant combien nous pouvons être tendres et doux. En nous faisant redécouvrir que nous avons un cœur sensible.
Vue de Florence avec le ponte vecchio passant au-dessus de l'Arno

« L’amour qui meut le soleil et les autres étoiles »

L’amour est une force Chaque fois qu’il enseigne la bienveillance, Fabrice Midal nous montre que, loin de se réduire à un sentiment, l’amour est une véritable force de guérison et de transformation. Et pour illustrer la…
Programme de l'exposition La Lune au Grand Palais.

Pleine lune et pleine présence…

Pour animer leur exposition intitulée La Lune, le Grand Palais a eu l’idée d’organiser une nocturne un soir… de pleine lune ! Diverses activités thématiques étaient au programme : speed dating astrologiques, DJ Set cosmic trip, podcasts « Fous de lune », bar à cocktails célestes, installation cinématographique de Wim Wenders et… ateliers de méditation !
extrait d'une bande dessinée

Contre l'imposture

À chaque fois que je m’assieds pour méditer, j’ai l’heureuse surprise de constater à quel point je trouve cela bon de me tenir droite. J’étais perdue dans mes pensées, dans mes soucis, ou dans un flou même pas artistique, et alors que je me pose, la verticalité me permet de retrouver mon axe, ce point d’équilibre entre tension et détente.
Photographie d'un écureuil au milieu d'une frondaison

Méditer, rafraîchir son regard sur le monde

Il y a quelques semaines j’étais en week-end à la campagne avec mon époux. Un de ses plaisirs est d’aller nous acheter de la brioche fraîche le dimanche matin. La boulangerie est à 200 mètres de la maison. Je me lève quelques minutes après lui, pour préparer un café bien chaud.
Photographie de Sharon Salzberg lors d'une interview avec Marie-Laurence Cattoire

À lire sur la méditation : "Comment s’ouvrir à l’amour véritable"

Sharon Salzberg est probablement l’enseignante qui a le plus œuvré à faire connaître les pratiques d’amour bienveillant en Occident. Formée dès l’âge de 18 ans par de grands maîtres tibétains, indiens et birmans, elle effectue, en 1983, une longue retraite de méditation dédiée aux pratiques de bienveillance (Maïtri). Elle en revient convaincue que la bienveillance est la réponse au malaise et au mal-être occidental.
Photographie montrant, disposés sur une table, une théière, une tasse de thé, une grappe de raisins sur un plateau et le livre "Être là".

À lire sur la méditation : "Être là"

Il y a quelques mois, en visite chez un bon ami, j’étais déjà sur le départ, déjà ailleurs quand deux mots, sur la couverture d’un livre, m’ont arrêtée : d’une belle et grande écriture manuscrite, deux mots « être là » étaient inscrits à l’encre bleu des mers du Sud. En l’ouvrant, j’ai découvert qu’il s’agissait d’un livre collectif, initié et orchestré par Marc Gally.
Photographie de Marie-Laurence Cattoire lors d'une journée de découverte de la méditation à Bruxelles.

Oblitérer l’attente

Ces minutes que l'on croit perdues Hier matin j’ai dû attendre le bus plus de vingt minutes pour me rendre au bureau. Les 5 premières minutes, j’étais contrariée, envahie par cette impression de perdre mon temps. Je voulais arriver…