Articles

Photo de George Floyd et texte en anglais

He can't breathe

Nous sommes en 2020. Et en 2020 encore, des êtres humains meurent des mains de ceux qui sont censés les protéger. L’État tue, en 2020, et nous ne pouvons l’ignorer. La mort de George Floyd, à Minneapolis la semaine dernière, est profondément choquante. Elle signe, une fois de plus, l’inhumanité propre à notre temps. Un homme noir, assassiné dans la rue en plein jour, étouffé par le genou d’un policier blanc, écrasant son cou durant de longues minutes et refusant d’entendre les derniers mots répétés par cet homme : « I can’t breathe. I can’t breathe. »
Photo de Martin Luther King faisant un discours

La liberté, l’engagement et la mort

Comme le dit Henri Michaux : « la vie est courte mes petits agneaux ». Nous ne cessons pourtant de fuir cette vérité première en plongeant tête baissée dans de fausses consolations, dans le divertissement ou dans la sécurité du conformisme social. Si on porte vraiment attention à ce qui se passe en soi et autour de soi, une évidence désagréable nous saute à la figure : la plupart des êtres humains passent tout simplement à côté de leur vie. Rater sa vie par peur de la vivre est en quelque sorte la norme chez l’être humain
Nicole Bordeleau

La vie, maître de méditation par excellence !

Vendredi 19 mai 2017 L’École occidentale de méditation et La vie ont organisé à la salle Pleyel une journée consacrée à la méditation autour du thème : « Vers une santé corps/esprit ». Quel programme ! Mais trop de travail m’a…
Un%2Bsouffle%2Bmeditation

Un souffle après l’autre

Il y a des moments dans l’existence où les malheurs nous tombent dessus sans répit. Après le décès de mon père, puis celui de mon compagnon, voici que ma chère petite maman a elle aussi choisi de tirer sa révérence et les jours qui…
La%2BMoelle_Meditation

Dévorer la moelle des koudous

La perte d’un proche est une épreuve existentielle très profonde. La disparition de mon compagnon a chamboulé ma vie et, étonnamment (ou pas), ce n’est pas seulement cette relation qui est touchée, mais tout ce qui constitue ma vie. Par…
Photo d'un ciel de mauvais temps vu à travers une vitre sur laquelle coulent quelques gouttes de pluie

Contre toute attente

Le compagnon avec qui j’ai partagé ma vie pendant ces quinze dernières années est décédé il y a un peu plus de deux mois. Il a pu rester chez nous et je l’ai accompagné, pas à pas, jusqu’à son dernier souffle. Une cérémonie…
Photo d'un arbre feuillu, dont les nombreuses branches s'étendent dans toutes les directions

Compassion et dignité

Quand on est malade, souffrant, on se sent amoindri ; ce dont on a besoin, c’est évidemment d’être efficacement soulagé, mais c’est surtout d’être  restauré dans sa dignité d’être humain. Dans la Maison qui accueille des…
Photo prise à contre-jour de quelques plantes à tige fine sur fond de ciel nuageux bleuté

L’union de tous les contraires

 Tombée en arrêt  sur cette profonde et poétique réflexion écrite le 9 décembre 1904 par C.F. Ramuz dans son Journal ; il avait alors 25 ans : « Quand je suis triste, la pensée de la mort m’obsède péniblement. Quand je suis heureux,…
Photo d'un chat faisant la sieste

Rester mort c'est trahir la vie

C'est dans Suppôts et Supplications qu'on peut trouver, entre autres pépites, ce beau diamant du lapidaire Artaud – le grand poète agacé :Rester mort c'est trahir la vie Est-il besoin d'un commentaire ? Combien de minutes et d'heures…