Articles

J’ai franchi la porte …

Ce matin je me suis réveillée fatiguée, la tête douloureuse et d’humeur maussade. Sommeil en pointillés, rêves pénibles et réveil difficile. Dans la cuisine autour d’un café, l’ambiance est morose, ma fille n’a pas envie…

Le renversement radical de foutez-vous la paix

Nous nous trouvons tellement souvent dans une situation qui nous semble injuste et inextricable. “Foutez-vous la paix” m’a non seulement aidée à lever la pression mais en plus —quel miracle— à  trouver de l’humour dans ce…

J’ai acheté des fleurs

J’ai longtemps été réfractaire à l’idée d’apporter des fleurs au cimetière pour la tombe de ma famille. À bien regarder les tombes du cimetière, je n’étais certainement pas le seul : nombre d’entre elles sont à l’abandon,…
Illustration botanique herbe et racine noir et blanc

Le Brin d'herbe

Matin Je vais dans le Jardin Voilà deux jours qu'il n'a pas plu Il vente - toujours - de l'air marin - de cet air qui assèche. Au sol,  les traces de la machine-chenille-besogneuse qui a fait le bassin. Par où elle…
Tableau de Miro intitulé "Oiseau éveillé par le cri de l'azur s'envolant sur la plaine qui respire" 1968

Retrouver la vivacité du monde

Ce matin, quand je me suis assise sur mon coussin pour méditer, je me suis rendue compte que j’étais un peu éteinte ; je me sentais prise dans un léger brouillard qui me donnait une impression de lenteur, de lourdeur. Tout de suite, j’ai cherché des causes : pas assez dormi, ou trop dormi ? Mangé trop lourd, ou trop tard ? Et ensuite est venu tout ce que je devrais faire pour que ça n’arrive pas.
Photo d'un paysage rural entièrement recouvert de neige

Bonne année !

C’est la fin d’une année et le début d’une nouvelle année. Un moment de passage, un moment pour dire au revoir à ce qui a été et pour faire de la place et accueillir ce qui sera. Un désagréable sentiment de vertige me saisit quand je me relie à ce temps qui passe. Tant d’évènements, petits et grands, sont survenus, tant de moments ont été vécus, tant de personnes ont été rencontrées ; certaines ont disparu, ou ont été effacées par la distance, et d’autres sont arrivées dans ma vie.