Le cœur du monde

Ce matin vers 5 h, je me suis réveillée, spontanément,

fraiche comme une fleur.

Cela m’arrive assez souvent ces derniers temps.

Je me suis installée, dans mon fauteuil marron,

devant la fenêtre, attendant le lever du jour, en méditant.

J’ai serré mon plaid tout doux pour me réchauffer quelque peu.

Le noir sombre de la fin de la nuit a commencé à s’éclaircir,

Et le jour à se lever peu à peu.

Puis les premiers rayons du soleil ont touché mes paupières.

Et leurs rayonnements m’ont enveloppé le corps avec douceur.

Je me suis sentie soudain réchauffée par le cœur du monde.

À cet instant, je fus totalement présente, vivante et remplie de gratitude. 

Latifa Grasset,

Vevey, Canton de Vaud, Suisse.

0 commentaires

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *