La maman oiseau

Photo d'une mère oiseau donnant la becquée à ses petits
Longtemps je me suis trouvée gênée de vouloir que mes enfants s’autonomisent, aient leur propre voie, leur capacité à discerner, à penser, sachent faire le ménage ou la cuisine…
Il me semblait que c’était important et, dans le même temps, je pensais que ce n’était pas si bien, qu’il fallait que je sois “toujours là pour eux”, disponible, aimante, assistante, dévouée, présente…
Et puis, cet été Fabrice Midal a donné un enseignement sur la bienveillance aimante, et il a précisé que dans le bouddhisme tibétain l’image traditionnelle de cette bienveillance était celle de la maman oiseau qui nourrit ses petits mais aussi leur apprend à voler et à quitter le nid quand il est temps !
Cette maman oiseau a le souci de favoriser l’autre en ce qu’il est, telle est la bienveillance.
C’est une attitude que l’on peut avoir pour un être mais également pour une situation. Apprendre à regarder la frustration avec douceur pour donner de l’espace et faire que la frustration s’apaise. Devenir ami avec les choses, les situations, les émotions comme le trouble, la paresse, la colère, la frustration… Y compris avec ce qui nous énerve le plus (et souvent nos enfants nous énervent !).
Cet enseignement m’a tellement soulagée !
Ainsi ce n’est pas malsain de vouloir – quand le temps est venu – que nos enfants quittent le foyer, trouvent leur propre voie et soient moins attachés à nous…
C’est plutôt un mouvement naturel, un mouvement de bienveillance, qui sait que nul n’est éternel et que chacun doit suivre sa propre voie, enfant comme parent…
Avis à tous les parents à quelques jours de la rentrée des classes 😉
Marie-Laurence Cattoire
Paris
1 commentaire
  1. Sonia Vaillant dit :

    Merci Marie-Laurence, pour ce très bel article.
    Quelle belle image que celle de l'oiseau – une image qui libère, et un appel chaque matin quand on entend les oiseaux chanter le lever du jour.
    St John Perse connaissait-il cette image de la tradition tibétaine? A n'en point douter!
    Belle rentrée

    Répondre

Laisser un commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *