Articles

Photo d'un paysage

Entrer dans la maison hantée

Il fait nuit, je marche seul dans les rues sombres de ce village italien de Ligurie, le vent souffle fort ce soir. En montant les marches qui se faufilent entre les villas j’entends les 12 coups de minuit sonner à l’église restée plus bas, au niveau de la mer. Après quelques minutes j’ai gagné les hauteurs de cette bourgade, là où les habitations se font plus rares, j’aperçois maintenant la maison où je passe depuis 3 jours la plus claire partie de mon temps. Je suis soudain saisi par une peur à l’idée d’entrer dans cette demeure, il n’y a pourtant rationnellement aucun risque, qui donc pourrais-je y rencontrer, moi qui suis parti en retraite solitaire ?
Reproduction d'un tableau de William Turner, "Tempête de neige en mer"

Oser voir la violence du monde

En 1960, 15 ans après la fin de la deuxième guerre mondiale, la philosophe politique Hannah Arendt suivit pendant dix mois à titre de journaliste le procès d’Adolf Eichmann, haut fonctionnaire allemand responsable de la logistique de la solution finale pendant le génocide nazi. Ce procès médiatisé fut singulier à plus d’un titre, mais surtout dû aux propos contradictoires d’Eichmann, qui ne cessa jamais de plaider son innocence pour les actes perpétrés, tout en reconnaissant les avoir commis.
Couverture du roman graphique "Méditer, le bonheur d'être présent" de Fabrice Midal

Le bonheur d'être présent

Je me souviens très bien, enfant, que je n’appréciais pas les bandes dessinées. Beaucoup de camarades en lisaient autour de moi, me vanter les exploits de Lucky Luke, de Spirou ou de Blueberry mais je n’y comprenais rien. Dès que j’ai su lire, c’est dans les romans que je me plongeais avec délectation, laissant mon imagination créer, d’après la description de l’écrivain, l’apparence de tel personnage, les tonalités d’un décor de chambre ou celui d’un jardin d’automne, l’atmosphère d’un château ou d’une église… Il en a été ainsi pendant des décennies.
Photographie montrant un cerceau rouge accroché à un réverbère. À l'arrière plan on voit un arbre et des immeubles.

Peut-on cesser de vouloir être parfait ?

La volonté de perfection   « La volonté de perfection nous inhibe et nous empêche de viser l’excellence » nous disait Fabrice Midal lors d’une soirée portes ouvertes à Paris.   Qu’est-ce que cette volonté…
Fresque de Pompéi montrant Narcisse assis sur un rocher, avec le reflet de son visage au pied du rocher et Écho se tenant à ses côté.

Le narcissisme, une voie de guérison contre l’égocentrisme ?

Trop d’ego, et pas assez de narcissisme ! Tel est le paradoxal constat que nous amène à faire le dernier livre de Fabrice Midal. Celui-ci pourfend depuis des années la tendance à la mise en avant de ce qu’il appelle, « le moi, moi-même…
Photographie montrant quatre femmes souriantes se tenant par le bras.

Ne pas s’isoler, entrer en relation

Une idée saugrenue... Il existe une idée assez saugrenue à propos de la méditation : celle de croire qu’on méditerait pour s’isoler quelques instants et se protéger du monde. Que la session de méditation serait un moment de calme,…
Photographie montrant des lanternes volantes s'élevant dans le ciel de nuit.

La flamme de la méditation

J’ai découvert la méditation en 2005 en lisant par hasard (mais le hasard existe-t-il vraiment ?) un livre de Matthieu Ricard « Plaidoyer pour le bonheur ». Je me souviens que ce qui m’avait intéressé dans ce livre c’était la…
Portrait d'un adolescent par Pablo Picasso, peinture au traits noirs avec des aplats rouges, jaunes et verts.

Notre responsabilité : se foutre la paix !

Lors de la journée Foutez-vous la paix qui eut lieu le 30 septembre à Paris, et à laquelle j’ai eu la chance de pouvoir assister, Fabrice Midal a dit ceci : « Personne d’autre que nous ne peut nous accorder d’être ce que nous sommes.…
Photo de femme avec un chapeau

L’homme qui ne voulait pas changer le monde mais affirmer ce qui est !

Lors d’une de ses dernières causeries consacrées, les mercredis soir de la saison 2016/17, au rapport que nous entretenons (ou non) avec notre corps, Fabrice Midal, parlant ce soir-là du sens que nous pouvons donner à ce que signifie «…