L’artiste, un exemple pour entrer en rapport à ses émotions

Citation de Verlaine: Il pleure dans mon coeur comme il pleut sur la ville
On se demande souvent comment définir ce qu’est un artiste.
L’artiste est notamment celui qui cultive un rapport singulier à ses émotions. Il ne fuit pas ses émotions, il n’a pas peur d’elles. En même temps, il n’appréhende pas la colère, la joie, la tristesse comme des manifestations de son intériorité, de sa subjectivité…
Il expérimente l’émotion comme une tonalité passagère le traversant. Ce ton n’est pas séparé de l’environnement où il se situe maintenant.
Ainsi l’artiste est unifié au monde qui l’entoure : sa tristesse colore le monde tout aussi bien que la tristesse du monde peut colorer son état d’esprit. Être artiste, c’est donc entrer dans l’émotion en tant que tonalité devenant parole. En ce sens la poésie est proche de la pratique de la méditation.
En nous apprenant à nous relier de façon juste aux émotions, la pratique de la méditation dévoile une profondeur oubliée de notre existence.
Comme l’artiste, nous faisons alors l’expérience que les émotions sont le rythme même de l’existence qui nous ouvre et nous accorde au monde.
Mathieu Brégegère
Paris
0 commentaires

Laisser un commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *