N’ayons plus peur

Photo de Thupten Jinpa et d'Anne Fischler, assis de profil, lors d'une soirée de l'École occidentale de méditation, fondée par Fabrice Midal

Jeudi dernier, l’École occidentale de méditation recevait Thupten Jinpa pour son unique intervention en France.

Auteur d’une dizaine d’ouvrages dont le tout récent “N’ayons plus peur – Oser la compassion peut transformer nos vies” Thupten Jinpa est chercheur à l’institut de neurosciences de l’université de Stanford (aujourd’hui la plus réputée aux États-Unis devant Harvard) ; il est également l’interprète officiel du Dalaï Lama pour l’Amérique du Nord.

Plus de 200 personnes étaient réunies pour écouter cet homme au parcours étonnant : élevé dans la tradition tibétaine et nommé très jeune responsable d’un monastère en Inde, Jinpa a quitté sa robe de moine à 38 ans pour fonder une famille et enseigner la méditation en Occident.

Son livre retrace rapidement son parcours et explique en détail en quoi la compassion est, non pas un rêve inatteignable, mais un mouvement aussi naturel pour l’homme que celui de la colère ou de la jalousie ! La compassion est propre à l’humanité et il suffirait juste de lui laisser prendre sa place pour qu’elle devienne une force de transformation puissante et non violente.

L’objectif de son livre, écrit-il, est de
“redéfinir la compassion pour montrer que nous pouvons tous la comprendre, et la repositionner dans nos vies et notre société comme une chose que nous voulons – et pas juste une chose que nous devons – mettre en application. J’espère ramener la compassion du rôle d’idéal à celui de force active dans la confusion de la vie quotidienne.”
et encore
“Ne pourrait-on pas imaginer que la compassion ne soit plus un secret du bonheur, mais une valeur reconnue, un principe organisateur de la société et une force motrice du changement ?”
Pour reconnaître et développer cette compassion native, Tunpten Jinpa propose de nombreux exercices et des pratiques dédiées qui ont donné naissance à un cursus enseigné avec succès à Stanford.
“Notre but n’est pas simplement de nous intéresser à la compassion comme à une valeur humaine essentielle ou d’accroître notre empathie envers les autres. Il s’agit plutôt de proposer une pratique systématique destinée à en faire le principe fondamental régissant tous les aspects de notre existence, depuis la façon dont nous nous voyons nous-même et interagissons avec autrui jusqu’à l’éducation de nos enfants et notre engagement dans le monde.”
Autre atout remarquable de l’approche de Tupten Jinpa, c’est qu’il nous montre précisément qu’apprendre à ouvrir peu à peu notre cœur fait grandir notre courage. “Partout les gens qui avant m’étaient étrangers, sont devenus réels pour moi” témoigne l’un de ses étudiants.
Cette invitation à oser la compassion est plus que jamais d’une brûlante actualité.
Merci à notre amie Anne Fischler pour le remarquable travail de traduction qu’elle a mené en direct pour permettre à toutes et à tous de ne pas perdre “une miette” de cette passionnante conférence !
Marie-Laurence Cattoire
Paris
0 commentaires

Laisser un commentaire

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *