Articles

Tableau de Zao Wou-Ki intitulé le vent pousse la mer

L’espace-silence de Zao Wou-Ki

« Les toiles de Zao Wou-Ki - cela se sait - ont une vertu : elles sont bénéfiques », écrit à propos du travail de son ami peintre, le poète Henri Michaux. Lues à la sortie de l’exposition qui lui est consacrée au Musée d’art moderne, jusqu’à janvier 2019, ces paroles ont en effet nommé l’expérience que m’a fait traverser la contemplation des toiles de Zao Wou-Ki, actuellement regroupées sous le titre, inspiré par un mot de Michaux : « l’espace est silence » .
Couverture du livre "La couleur et la parole" et photographie de l'auteur, Hadrien France-Lanord.

La méditation : un chemin de « dés-emparement »

La couleur et la parole  Dans quelques jours, j’aurai l’occasion d’évoquer, lors d’une séance du mercredi soir ouverte au public et aux personnes désireuses de découvrir la méditation à la Prudentielle, la façon dont me parle,…