Articles

L’intelligence de l’amour

S’il y a bien un dicton à revisiter c’est celui-ci : « L’amour est aveugle ». En créant un stage de méditation entièrement dédié à l’amour, Fabrice Midal nous aide à démonter patiemment les idées reçues sur…
Photo de méditants

Ma première retraite en groupe

Je garde un souvenir ému de ma première retraite solitaire. Je pratiquais la méditation depuis deux ans et j’avais très envie de relever le défi de passer dix jours à méditer huit heures par jour, en silence. Il y a eu des moments difficiles à traverser, c’est sûr, des envies féroces de se lever du coussin et de partir en courant.
Image d'une ouverture donnant sur un bel espace vert

Trouver refuge dans le souffle

Ces derniers temps, la profondeur de l’expérience corporelle avait comme déserté ma pratique. Il m’arrive parfois d’avoir l’impression de méditer en « 2D » ! Comme si tout était un peu plat, pas très habité. Je le voyais bien, dans les moments de pratique en groupe, à Genève : je sentais alors que je n’habitais pas vraiment mon souffle, qu’il se passait un peu « sans moi ».
Photo de gros plan d'un bourgeon sur fond d'espace naturel

Pour la nouvelle année, s’offrir un stage de méditation

Chaque fois que je participe à un stage de l’école occidentale de Méditation, ce qui me frappe le plus est l’extrême solidité du cadre et l’immense précision du déroulement. Et en même temps une grande souplesse est laissée pour qu’il y ait du « jeu » - au sens de jouer une partition de musique - pour que chaque programme soit unique.
Photographie d'un groupe d'oiseaux migrateurs volant en formation en V.

La méditation peut-elle nous soigner ? Expérience d’un cycle d’accompagnement

Yveline Roque et Claude Madelin, membres de "Méditation et Thérapie, Recherche et accompagnement", nous présentent leur travail au sein de ce groupe, ainsi que le déroulement d'un cycle d'accompagnement.