Articles

Image du tableau de Chagall "Le cheval d'ébène" (1946)

La confiance du ré-ensauvagement

Le baromètre de la confiance 2020 mené par le centre de recherche de SciencesPo a montré que l’état d’esprit dominant chez les Français cette année était la méfiance[1]. 87% des Français n’ont pas confiance dans la classe politique, et plus de 60% n’ont confiance ni dans le gouvernement ni dans le président. Ils n’ont pas plus confiance dans les médias (à 69%), dans les grandes entreprises (55%) ou dans les responsables religieux (71%). Mais alors en quoi avons-nous confiance ?
Image d'une porte rouge

Une rencontre authentique avec la vie

Dans ces moments inédits, nous sommes invités à regarder notre quotidien à neuf. Plus de routines ou s’il y en a, elles s’installent et nous les voyons s’installer. Quelques rendez-vous s’égrainent dans la journée. Nous aident-ils à nous rassurer ou à ouvrir une porte vers un regard sur le monde ? La pratique de la méditation est un rendez-vous quotidien précieux pour moi car elle m’aide à déposer mon cœur, mon corps et mon esprit et elle m’invite à accueillir ce qui vient.

Considérer l'élan vital comme objectif numéro un !

« Où en êtes-vous de votre élan vital ? » Voici la question que pose Marie-Pierre Dillenseger lorsque l’on vient la consulter pour des problèmes de timing ou de réalisations de projets. « Où en êtes-vous de votre élan vital, comment vous sentez-vous le matin au réveil ? »
Photo de Hans Hartung travaillant avec un grand rouleau

Je conjurai la foudre !

Un petit mot, chers amis, pour partager avec vous un enthousiasme : je suis ressortie sonnée de l’exposition Hans Hartung, au Musée d’Art Moderne de Paris ! Cet homme porte en lui le monde. Non seulement son époque en des abîmes qui ont pris d’autres visages, mais sont toujours les nôtres, mais aussi les forces du ciel et de le terre tout ensemble ! Fureur de vivre, fureur de peindre !
Photo aérienne d'un labyrinthe végétal

Fausses pistes

J’ai découvert par la suite que ces idées étaient des fausses pistes. La pratique de la méditation, loin de me replier sur moi-même m’a au contraire fait sortir de ma bulle. J’ai compris que méditer c’est avant tout être vivant. Ce n’est pas occulter nos problèmes mais apprendre à les voir, à faire pleinement l’épreuve de nos difficultés. Méditer c’est adopter une forme de discipline, se mettre au travail pour de bon, arrêter de rêver sa vie, apprendre à savoir ce qu’on veut vraiment, apprendre à aimer.
Photographie de primevères sortant d'un sol de sous-bois

S’ouvrir au printemps, s’ouvrir à la vie, un geste d’amour

 La joie du printemps qui arrive Le printemps est une saison que j’apprécie particulièrement. J’ai l’impression de sortir d’une longue nuit, comme si j’avais hiberné, et avec l’arrivée du printemps, c’est comme si la vie…