Articles

Portrait photographique de Gérard de Nerval

Un esprit qui divague

Pour mon mémoire en littérature française, j’ai travaillé sur un ouvrage de Gérard de Nerval, Les Nuits d’Octobre. Si je me suis intéressé à ce livre c’est notamment parce que Nerval y thématise le phénomène de la divagation. Nous avons tous connu des moments où, alors que nous attendions dans une salle d’attente par exemple, nous avons surpris notre esprit en train de divaguer, suivre une direction aléatoire sans savoir où celle-ci l’emmènerait.
Photographie de Marie-Laurence Cattoire lors d'une journée de découverte de la méditation à Bruxelles.

Oblitérer l’attente

Ces minutes que l'on croit perdues Hier matin j’ai dû attendre le bus plus de vingt minutes pour me rendre au bureau. Les 5 premières minutes, j’étais contrariée, envahie par cette impression de perdre mon temps. Je voulais arriver…
Photographie de l'atrium central de la bibliothèque d'Exeter de Louis Kahn.

Trouver la mesure du vaste

« L’art est simplement le seul langage de l’homme. Parce que c’est le seul langage qui tente d’embrasser le non-mesurable. Tout langage, réellement, fondamentalement, ne tente rien d’autre que de ne pas mesurer ; ainsi sa portée…
Photographie d'un livre ouvert avec, sur la page de gauche, un portrait de Padmapani et à droite un texte explicatif intitulé "L'amour bienveillant et tendre"

Le silence est l’espace de l’amour

Nous ne sommes pas condamnés à être enfermés dans notre esprit. La méditation nous offre la possibilité de fissurer cette armure mentale faite de commentaires et de jugements incessants sur nous-même. Cette fissure vient doucement nous…
Photographie d'un ours en peluche assis dans un train et regardant par la fenêtre

Partir en voyage avec son ours en peluche

Apprendre à apprécier notre beauté naturelle Dans son dernier livre Mindfulness in Action, paru en 2015 (pas encore traduit en français) Chögyam Trungpa présente de manière originale et rafraîchissante la méditation. Il explique que…
Dessin de Cézanne à l'aquarelle montrant la montagne Sainte-Victoire

Un travail solitaire : Cézanne

Absolument seuls...   Il y a un paradoxe dans le chemin de la méditation. C’est un chemin solitaire mais pour pouvoir l’emprunter nous avons besoin des autres.  Besoin de la communauté, des enseignements, des échanges avec nos…
Dessin d'Edgar Degas, représentant le portrait d'une enfant, Giulia Bellelli, vue de profil.

« Le nez de ma meilleure amie… »

Se connaître Il y a quelques jours, je suis allée voir l’exposition Degas Danse Dessin qui se tient au Musée d’Orsay. Sur un mur j’ai vu cette phrase du poète Paul Valéry, qui rend hommage au travail de Edgard Degas : « Il…
Photographie d'une main d'enfant tendue vers l'avant.

Tourner ses paumes vers la terre

Dans le métro...   Des éclats de rire me tirent d’une vague rêverie. Entendre un rire franc dans le métro parisien est plutôt rare. Des femmes à l’allure gitane en compagnie de leurs enfants sont installées à ma droite.…
Photographie montrant quatre femmes souriantes se tenant par le bras.

Ne pas s’isoler, entrer en relation

Une idée saugrenue... Il existe une idée assez saugrenue à propos de la méditation : celle de croire qu’on méditerait pour s’isoler quelques instants et se protéger du monde. Que la session de méditation serait un moment de calme,…